Le mot de la Présidente

L'aventure industrielle des pesticides a commencé dans l'euphorie en 1945. Il semblait alors que l'on avait découvert des produits miraculeux qui allaient régler de nombreux problèmes restés sans solution. 70 années ont passé. Désormais de nombreuses études parues dans les plus grandes revues scientifiques alertent sur les dangers des pesticides. Il faut aller vers une réduction de l'usage de ceux-ci. Une autre voie est possible, différente de celle qui consiste à dire "toujours plus de noyers, toujours plus de traitements pour toujours plus de rendements supposés".

Aujourd'hui, de plus en plus de citoyens et de nuciculteurs prennent conscience des dangers des pesticides. Il faut répondre à leurs attentes.

Il nous faut enraciner notre mouvement. N'hésitez pas à faire un don, à nous rejoindre, à parler de l'association autour de vous, à suggérer des actions. Nous avons besoin des compétences des uns et des autres. Nous avons besoin de temps, que vous pourrez consacrer.

Liens Amis

Adhésion

Nous contacter